Chantier 2014-2018

François Verret ouvre à l’Ircam son vaste « chantier 2014-2018 » qui durera cinq ans, passant par Paris, Grenoble, Strasbourg et Edimbourg. Chantier 2014-2018 s’agence par fragments sonores et tranchées vocales, paysages acoustiques et optiques, haïkus visuels et proférations de ventriloque… « Montage à la volée » de tableaux vivants inspirés par les visions hallucinées de ceux qui reviennent des batailles, hantés par les spectres de la grande Histoire ; le temps s’immobilise parfois et révèle ce qu’est une nature morte. Chantier 2014-2018 s’écrit comme un journal discontinu et collectif. L’autorité magistrale de la parole, de la fiction et de la date est sapée par un mouvement vital ou par la configuration singulière de l’espace.

Comment exposer un événement, anodin ou historique, à travers le remuement de mémoires précaires, défaillantes, délirantes ? Dans ses « œuvres préposthumes », Robert Musil réussit à décrire l’agonie d’une mouche en prise au papier Tanglefoot, ou la menace d’une flèche volante, bourdonnement de fer dans le ciel du Tyrol du Sud au-dessus de la ligne de combat. Pressentiment effroyable mêlé à un bonheur inespéré.

Aux aguets de ces instants de saisissement, François Verret, en écrivain de plateau, engage simultanément dans son laboratoire de recherche des acteurs, danseurs, musiciens et vidéastes, des artistes proches.
Par où commencer ? Par le milieu même de la ligne de front.

Mise en espace François Verret
Graham F. Valentine acteur-chanteur
Jean-Pierre Drouet percussions et voix
Martin Schütz violoncelle électrique
Germana Civera, Charline Grand, Jean-Christophe Paré performers
Vidéo Claire Roygnan
Lumières Raphael de Rosa
Réalisation informatique musicale Ircam Grégory Beller

Coproduction Compagnie FV, Ircam-Centre Pompidou, MC2 de Grenoble, Pôle sud Strasbourg. Avec le soutien de la SACD. La Compagnie FV est subventionnée par la DRAC Île-de-France et la Région Île-de-France. François Verret est artiste associé à la MC2 Grenoble et en résidence à Pole sud Strasbourg.