Gisèle Vienne

Gisèle Vienne (née en 1976) est une artiste, chorégraphe et metteur en scène franco-autrichienne. Après des études de philosophie et de musique, elle se forme à l’École Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette où elle rencontre Étienne Bideau-Rey et avec lequel elle crée ses premières pièces. Elle travaille depuis régulièrement avec, entre autres collaborateurs, les écrivains Dennis Cooper et Catherine Robbe-Grillet, les musiciens Peter Rehberg et Stephen O’Malley, l’éclairagiste Patrick Riou et le comédien Jonathan Capdevielle.

Gisèle VienneGisèle Vienne © Patric Chiha

Depuis 2004, elle a chorégraphié et mis en scène I Apologize (2004), Une belle enfant blonde / A young, beautiful blonde girl (2005), Kindertotenlieder (2007), Jerk, un radiodrame dans le cadre de l’atelier de création radiophonique de France Culture (2007), une pièce Jerk (2008), This is how you will disappear (2010) et LAST SPRING : A Prequel (2011). En 2009, elle crée Eternelle Idole, pièce pour une patineuse artistique et un comédien, et réécrit Showroomdummies avec Étienne Bideau-Rey. Depuis 2005, elle expose régulièrement ses photographies et installations.

Elle a publié un livre-disque JERK / Through Their Tears, en collaboration avec Dennis Cooper, Peter Rehberg et Jonathan Capdevielle aux Éditions DISVOIR, en 2011, et un livre, 40 PORTRAITS 2003-2008, avec Dennis Cooper et Pierre Dourthe, en 2012.
 Elle travaille actuellement à la création d’un solo avec la danseuse Anja Röttgerkamp, d’une installation et mise en scène LAST SPRING et d’une interprétation du Sacre du Printemps.