Jean-Frédéric Neuburger

Jean-Frédéric NeuburgerJean-Frédéric Neuburger © Carole Bellaiche

Jean-Frédéric Neuburger (né en 1986) reçoit une première éducation musicale auprès de Claude Maillols (piano), Émile Naoumoff (composition) et Vincent Warnier (orgue). Il intègre ensuite le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, qui lui décerne cinq premiers prix, notamment dans les classes de Jean-François Heisser (piano) et Jean Koerner (accompagnement).

Bénéficiant en outre des conseils de musiciens éminents parmi lesquels Henri Dutilleux, il entame une carrière d’interprète ; s’illustrant dans un répertoire d’une extrême variété – de Bach aux compositeurs contemporains. Chambriste recherché, il se produit avec les plus brillants interprètes de sa génération, notamment David Guerrier, Tatiana Vassiljeva ou le Quatuor Modigliani. Ses disques, parus successivement chez DiscAuverS et Mirare, ont été salués depuis 2004 par la critique française et internationale.

Jean-Frédéric Neuburger est également compositeur : évoluant, de ses premières œuvres influencées par Messiaen et Stockhausen, vers une synthèse des différentes tendances contemporaines, il a notamment créé une Sinfonia pour deux pianos et percussions au Festival de La Roque d’Anthéron, cependant que d’autres pièces ont été programmées à la Cité de la musique et à l’Auditorium du Louvre. En 2009, il remplace son maître Jean Koerner au poste prestigieux de professeur de la classe d’accompagnement du Cnsmdp.